Cybersécurité et loi de programmation militaire : préparation des règles de sécurité.


LPM

Les premiers groupes de travail dédiés à la préparation des règles de sécurité prévues par l’article 22 * de la loi de programmation militaire (LPM), ont été lancés mi-octobre pour les secteurs de l’énergie (électricité et gaz) et des communications électroniques.

Mis en place d’ici le début d’année 2015 pour chaque domaine d’activité (eau, énergie, finances, transports, etc.), ces groupes rassemblent, autour de l’ANSSI, les opérateurs d’importance vitale, les ministères coordonnateurs et les autorités sectorielles.

L’objectif de ce travail collectif est de définir les systèmes d’information concernés et des règles efficaces, soutenables et adaptées aux métiers et spécificités des opérateurs, et de garantir la bonne articulation de ce nouveau dispositif avec les réglementations préexistantes.

* L’article 22 de la loi n°2013-1168 du 18 décembre 2013 (codifié dans les articles L.1332-6-1 à L. 1332-6-6 du code de la défense) prévoit des mesures de renforcement de la sécurité des systèmes d’information des opérateurs d’importance vitale (OIV), destinées à protéger les infrastructures vitales nationales contre les attaques informatiques.