L’ADIE et l’ANSSI signent un protocole de coopération bilatérale


L’ADIE et l’ANSSI, respectivement représentées par Cheikh Bakhoum, Directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat de la république du Sénégal, et Dominique Riban, Directeur général adjoint de l’ANSSI, ont signé un programme de coopération bilatérale à l’occasion de SecDay 2016.

Les enjeux actuels de l’environnement numérique nécessitent une coopération internationale forte et des partages d’expérience et de pratiques renforcés.
Face à ce constat, l’ANSSI mène des actions en soutien à la mise en place de capacités de cybersécurité pour les pays désireux de contribuer à la stabilité, à l’ouverture et à la sécurité du numérique.
C’est l’un des axes majeurs porté par la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique.

Favoriser l’émergence d’une communauté des agences de la cybersécurité francophones

Ce nouvel accord s’intègre dans la démarche d’ouverture et d’échange techniques et opérationnels déjà opérée autour d’enjeux communs avec plusieurs pays francophones. En Afrique l’ANSSI est également membre de l’AfricaCert (groupe de coordination de CERT Africains).
Une démarche concertée qui tend au développement d’une coopération plus forte avec ses homologues d’Afrique francophones autour d’enjeux majeurs (renforcement capacitaire, réglementation, formation…).

C’est tout le sens du nouveau programme de coopération ADIE-ANSSI qui vise à partager les expériences et à mutualiser les connaissances des approches, des savoir-faire et des bonnes pratiques en matière de sécurité des systèmes d’information.
Une coopération renforcée qui permettra également le soutien à la formation des personnels de l’ADIE et le conseil dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une réglementation nationale spécifique à la sécurité des systèmes d’information.