L’ANSSI délivre le Visa de sécurité à deux systèmes de détection pour leur qualification élémentaire


Logo - Visa de sécurité

Après avoir qualifié trois prestataires de détection d’incidents de sécurité (PDIS) en février 2019, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) octroie le Visa de sécurité à deux systèmes de détection et à un TAP (Test Access Point). Ils obtiennent leur qualification élémentaire, dans les conditions prévues par le décret n° 2015-350 du 27 mars 2015.

Ces systèmes de détection ont fait l’objet d’une évaluation de la sécurité permettant de s’assurer de leur robustesse, mais aussi de tests métiers permettant d’apprécier leur efficacité et leurs performances en matière de détection.

L’ANSSI publie également la liste des systèmes de détection et prestataires de détection prévue à l’article 1332-41-9 du code de la défense. Cette publication déclenche l’obligation pour les opérateurs d’importance vitale (OIV) de mettre en œuvre des systèmes de détection qualifiés, reposant sur l’utilisation d’un TAP qualifié, qui seront exploités sur le territoire national par des PDIS, dans le délai fixé par l’annexe II de l’arrêté sectoriel duquel dépend l’OIV.

D’autres systèmes de détection et prestataires de détection d’incidents de sécurité sont en cours de qualification et viendront étoffer l’offre de service.

Communiqué de presse – Visa de sécurité systèmes de détection