L’ANSSI et la DINSIC conjuguent leurs expertises pour la gestion agile de projets numériques sécurisés


Coréalisé par l’ANSSI et la DINSIC, le guide Agilité et sécurité numériques - Méthode et outils à l’usage des équipes projet - explique de manière pratique et concrète comment l’agilité et la sécurité concourent au développement sécurisé des projets et à la gestion du risque numérique.

Guide agile et sécurité numérique couvertureAccompagner la transformation numérique, c’est aussi (voire surtout) développer le sentiment de responsabilité collective et individuelle et le transformer en actes. Cela suppose notamment de porter une attention toute particulière à chaque type de projet numérique et à la manière dont ils sont développés.
À ce titre, il importe que les équipes projet participent activement à la prévention du risque et au développement d’un espace numérique de confiance en appliquant, le plus tôt et le plus systématiquement possible, les principes de sécurité adéquats dans le cadre d’une gestion de projet agile. Pour les équipes de développement, ces principes contribuent également à ancrer l’idée que les mesures de sécurité servent la valeur livrée aux usagers et leur expérience utilisateur.

Si l’agilité et la sécurité font figure de duo gagnant, encore faut-il disposer des clés nécessaires pour intégrer ces pratiques combinées et encore trop souvent opposées. En s’appuyant sur leurs expériences respectives et celle des équipes en charge de ces développements, l’ANSSI et la DINSIC ont décidé de proposer une méthodologie de gestion de projet commune résolument pratique et concrète.

Le guide « Agilité et sécurité numériques – Méthode et outils à l’usage des équipes projet » issu de cette étroite coopération interministérielle se veut donc par essence participatif et a vocation à demeurer agile pour ne pas cesser d’épouser les besoins et la réalité des équipes auxquelles il s’adresse.

    À voir aussi


    Liens externes