Les enjeux du numérique pour la commémoration des 110 ans du SGDSN


Pour célébrer ses 110 ans, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) organisait un colloque international consacré à son histoire les 22 et 23 novembre à Paris. L’occasion de revenir également sur ses missions en regard des enjeux actuels de sécurité et de défense.

110ans_sgdsn_visuelAmorcée avec la création du Conseil supérieur de la Défense nationale en 1906, l’histoire du SGDSN, l’autorité chargée d’assister le Premier ministre en matière de défense et de sécurité nationale, est marquée par l’exploration de plusieurs champs d’étude, qui n’ont cessé d’évoluer depuis.

Pour ses 110 années, le SGDSN proposait >à de nombreux invités de commémorer cette histoire riche et surtout d’échanger sur les enjeux d’avenir portés par l’actualité récente.

 

«  Sciences et nouvelles technologies : les enjeux du monde du numérique »

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) est un service français créé en 2009 et directement rattaché au Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), A ce titre Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI, participait à l’une des table rondes organisées pour l’évènement qui se consacrait aux «  Sciences et nouvelles technologies : les enjeux du monde du numérique », le 22 novembre.

Francis Delon, président de la commission nationale de contrôle des techniques de renseignement et ancien secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (2004-2014), qui participait également à cet échange, est revenu en préambule sur l’histoire et les enjeux relatifs à la création de l’ANSSI au sein du SGDSN. Une agence qui succédait alors à l’ancienne Direction centrale de la sécurité des systèmes d’information (DCSSI) fondée en 2001.

Guillaume Poupard est pour sa part revenu sur les moyens et les outils mis en œuvre en matière de sécurité du numérique en France, mais aussi sur l’importance grandissante de porter ces enjeux collectivement, et notamment à l’international. L’occasion enfin de rappeler les actions menées de concert avec le BSI allemand (l’homologue de l’ANSSI outre-Rhin) en présence de son président Arne Schönbohn.

Ont également participé à cette table ronde Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat (DINSIC), Jean Mairesse, directeur adjoint, Institut des sciences de l’information et de leurs interactions (INS2I) et Didier Rémy, directeur scientifique adjoint, Institut national de recherche en informatique et automatique.

Pour en savoir plus sur l’évènement :
-> 110ans.sgdsn.gouv.fr

 

    À voir aussi


    Liens externes