Avec le programme Galileo, l’ANSSI agit aussi dans l’espace


L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) participe activement, au sein du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), à la sécurisation des systèmes d'information du programme spatial Galileo, exploités par l’European Global Navigation Satellite System Agency (GSA). La mise en orbite de 4 nouveaux satellites du programme par Ariane 5 a eu lieu le 12 décembre 2017, en présence du Directeur général de l’ANSSI.

galileo_logoPlacé sous l’égide de la commission européenne, Galileo est le système européen de navigation par satellite de haute précision dont la mise en place est réalisée par l’agence spatiale européenne. Il a été mis en service en décembre 2016 et prévoit à terme la mise en orbite de 30 satellites.

Galileo est destiné à renforcer l’indépendance de l’Europe dans le domaine du positionnement et de la datation par satellites. Ses services contribueront au bon fonctionnement de nombreuses activités : transports maritime, aérien et terrestre, opérations de secours et de sauvetage, travaux publics, agriculture, etc…

En tant que participants pour la France au groupe d’experts sur la sécurité de Galileo, le SGDSN et l’ANSSI œuvrent à la sécurité du programme en lien avec leurs homologues européens. L’ANSSI contribue plus particulièrement à la validation des équipements de sécurité utilisés, participe aux audits des infrastructures critiques, et homologue les systèmes d’information du programme.

 
lancement de Galileo par ariane5

Crédit photo : ESA-Cnes-Arianespace / Optique vidéo du CSG / JM Guillon

 

En tant que participants pour la France au groupe d’experts sur la sécurité de Galileo, le SGDSN et l’ANSSI œuvrent à la sécurité du programme en lien avec leurs homologues européens. L’ANSSI contribue plus particulièrement à la validation des équipements de sécurité utilisés, participe aux audits des infrastructures critiques, et homologue les systèmes d’information du programme.

 


En savoir plus sur la constellation Galileo :
La constellation actuelle comprend 22 satellites et sera complétée en 2018 par un nouveau lancement de quatre satellites par Ariane 5, avant qu’Ariane 6 ne prenne le relais en 2020.

infographie descriptive de la constellation Galileo (informations techniques, usages, etc.)

Crédit Infographie – Galileo, un bond pour la constellation ! Crédits : CNES 2016.
Création : nun {atelier de design graphique} Licence CC BY-NC-SA 3.0.

Revivez également le lancement du 12 décembre 2017 par le lanceur Ariane 5.