Cryptographie — Les règles du RGS


La cryptographie moderne met à la disposition des concepteurs de systèmes d’information des outils permettant d’assurer, ou de contribuer à assurer, des fonctions de sécurité telles que la confidentialité, l’intégrité, l’authenticité et la non-répudiation.

Ces outils sont souvent qualifiés d’algorithmes, de primitives ou encore de mécanismes cryptographiques.

Les documents présentés constituent les annexes du Référentiel Général de Sécurité (RGS) publié par l’ANSSI le 1er juillet 2014. Ces annexes sont destinées aux personnels en charge de la mise en œuvre technique des mécanismes cryptographiques ainsi qu’aux prestataires de services de confiance souhaitant que l’ANSSI qualifie leurs services.

 

  • pdf

    L'utilisation de mots de passe, de cartes mémoire, de clés de déverrouillage pour accéder à un système d'information. Annexe B3 du RGS

    253.61 Ko

  • pdf

    La création, la distribution et la manipulation de clés cryptographiques. Annexe B2 du RGS 2.0

    527.31 Ko

  • pdf

    Les règles et recommandations concernant le choix et le dimensionnement de mécanismes cryptographiques. Annexe B1 du RGS 2.0

    948.83 Ko