Mathieu / Mathieu Dechambe


ECSC - Avatar - Mathieu

D’où vient ton intérêt pour la cyber sécurité ?

J’ai toujours beaucoup aimé l’informatique, et notamment les jeux vidéos. Étant d’un naturel curieux, je me suis donc intéressé à la programmation pour essayer de comprendre comment il était possible de créer logiciels et jeux à partir d’un ordinateur et d’imagination. De fil en aiguille, cela m’a amené sur le sentier de la cybersécurité lorsque j’ai appris que des informaticiens pouvaient détourner l’utilisation normale d’un programme pour en faire autre chose, ce qui me paraissait inconcevable. J’ai donc commencé à m’y intéresser par curiosité puis c’est devenu une véritable passion.

Pourquoi relever le défi du European cybersecurity challenge (ECSC) ?

Lorsque j’ai vu passer dans mon fil d’actualité en mai que l’ANSSI proposait un CTF en ligne sur 10 jours pour l’ECSC, je suis allé voir par curiosité. Je me suis vraiment pris au jeu de résolution des challenges et j’ai donné mon maximum pour aller le plus loin possible. C’est une super occasion de progresser et de rencontrer du monde.

Quelle est ta spécialité/tes atouts à apporter à l’équipe ?

Je suis un peu touche à tout, sans être spécialiste dans un domaine particulier. Je peux apporter une vision différente sur certains challenges atypiques en stéganographie ou forensics.

Une devise ou une citation à nous faire partager ?

« C’est en forgeant qu’on devient forgeron »