Bâtir la paix et la sécurité internationale du cyberespace


Le développement de comportements offensifs utilisant des moyens informatiques (sabotage, espionnage, extorsion de fonds…) par des acteurs étatiques ou non (mafias, groupes terroristes) font peser de nouvelles menaces sur la stabilité internationale. Les outils classiques que sont le droit international, la diplomatie doivent être mobilisés pour faire face à ces nouveaux enjeux pour faire face à ces nouveaux enjeux.

En étroite coordination avec le ministère de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE) et le ministère des Armées, l’ANSSI participe à la définition et à la promotion des positions françaises relatives à la sécurité internationale du cyberespace.

Attachée à la préservation de la paix et de la sécurité internationale dans le cyberespace, l’ANSSI promeut en particulier :

  • une approche du cyberespace qui soit centrée sur le droit international et vise à limiter le risque d’escalade non contrôlée voire de conflits avec une démarche autour de trois axes :
    • La prévention : règles, normes et mesures susceptibles de prévenir la survenue de différends dans le cyberespace ;
    • La coopération : dans le un but de faciliter la résolution pacifique des différends ;
    • La stabilité : ensemble de règles et de mesures visant à faire cesser les effets d’un incident grave.
  • l’interdiction des activités offensives par des acteurs non-étatiques, notamment privés, dans le cyberespace.

 

L’ANSSI au travers de sa coordination avec le MEAE a notamment promu cette approche dans le cadre des Groupes d’experts gouvernementaux (GGE) de l’Organisation des Nations unies sur la cybersécurité ainsi que dans le cadre des travaux du groupe de travail de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) chargé de développer des mesures de renforcement de la confiance entre Etats.

Les 6 et 7 avril 2017, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale et l’ANSSI ont, par ailleurs, organisé la conférence « Construire la paix et la sécurité internationales de la société numérique » visant à approfondir la réflexion académique sur la préservation de la paix et de la sécurité internationale du cyberespace.