Nos offres d'emploi


Chargé(e) de mission en cybersécurité des organisations internationales

  • Référence :
    P5109

Passionné(e) par les relations internationales et le numérique, vous souhaitez intégrer une équipe dynamique et relever des défis techniques ? Venez nous rejoindre pour agir ensemble pour la sécurité du numérique au sein de l’ANSSI.
Autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information, l’ANSSI apporte son expertise et son assistance technique aux administrations et aux entreprises. Elle contribue au développement de la sécurité dans les usages du numérique via des actions ciblées : réagir face à la menace, informer, conseiller, labelliser les produits et services de confiance et de concevoir des moyens de communication sécurisés au profit de l’Etat. A ce titre, elle collabore avec les entreprises, les administrations françaises et les opérateurs d’importance vitale.

Missions :

Le/la chargé(e) de mission rejoindra le bureau cybersécurité des organisations internationales qui pilote l’action internationale de l’ANSSI dans ses rôles d’autorité réglementaire. A ce titre, il/elle contribuera à l’élaboration de la stratégie de coopération internationale, bilatérale et multilatérale de l’agence et à sa mise en œuvre, en étroite collaboration avec les experts techniques de l’agence. Le titulaire contribuera aux activités principales suivantes :
– coordonner les activités de l’agence contribuant à la cybersécurité des institutions de l’Union européenne (UE), de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), de l’Agence spatiale européenne et d’autres enceintes multilatérales, et assurer, si nécessaire, la représentation de l’ANSSI et de la France dans ces enceintes ;
– assurer le suivi et l’analyse des évolutions en matière de sécurisation des réseaux affiliés à l’UE, l’OTAN et les organisations internationales dont la sécurité numérique est prioritaire pour l’Agence ;
– contribuer à la définition des positions nationales sur les sujets liés à la protection des informations et supports classifiés, puis les soutenir à l’international au sein de diverses instances ; participer aux négociations internationales et suivre la mise en œuvre des accords en la matière ;
– apporter un soutien aux actions internationales de l’Agence et de l’État en matière de cybersécurité et promouvoir l’approche et l’expertise française auprès des équipes internes des organisations internationales ;
– établir des notes, synthèses, éléments de langage et dossiers au profit des autorités.
Le poste implique de fréquents déplacements à l’étranger.

Profil et compétences :

Le/la titulaire devra posséder un diplôme de niveau BAC+5, idéalement d’ingénieur ou équivalent dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, ainsi que des connaissances en sécurité des systèmes d’information, en cryptologie et en cyberdéfense. De solides connaissances dans le domaine des relations internationales et une appétence forte pour le travail en environnement international sont requises.
L’intéressé(e) devra posséder des connaissances règlementaires relatives à la protection des informations classifiées et au fonctionnement des organisations internationales, et être à même de gérer avec rigueur une base documentaire de référence.
Un minimum de 5 ans d’expérience professionnelle réussie est attendu. La maîtrise de la langue anglaise est impérative (niveau minimum CECRL C1 oral et écrit).

Savoir-faire :

– organisation du travail au sein d’une équipe ;
– sens stratégique et connaissances en géopolitique ;
– excellentes capacités rédactionnelles en français et en anglais, y compris pour des autorités ;
– représentation dans un contexte officiel et capacité à s’exprimer en public, en français et en anglais ;
– conduite de réunion, y compris en contexte international.

Savoir-être :

– sens élevé des responsabilités et sens de l’Etat ;
– sens du travail en équipe ;
– rigueur, esprit d’analyse et de synthèse ;
– esprit d’autonomie ;
– aisance parfaite dans des conditions où la réactivité est primordiale ;
– forte motivation pour les enjeux de cybersécurité et de sécurité nationale ;
– bonnes capacités relationnelles ;
– aisance dans des fonctions de représentation officielle, en contact avec des autorités ou des interlocuteurs étrangers.

Contexte :

Nous vous proposons un détachement, une affectation ou un contrat de droit public (CDD de 3 ans renouvelable), un salaire selon votre profil et un poste basé à Paris intra-muros.

Habilitation :

Le poste nécessitant d’accéder à des informations relevant du secret de la défense nationale, le titulaire fera l’objet d’une procédure d’habilitation, au niveau Secret Défense, conformément aux dispositions des articles R.2311-1 et suivants du Code de la défense et de l’IGI 1300 SGDSN/PSE du 30 novembre 2011.