Conférence cybersécurité de Vienne – Développons une industrie européenne forte pour répondre aux enjeux la sécurité numérique


Les 3 et 4 décembre, une délégation de l'ANSSI a participé à Vienne à une conférence organisée par la Présidence autrichienne de l'Union européenne, à l'occasion de la clôture du trio " EE-BG-AT " (Estonie-Bulgarie-Autriche). Guillaume Poupard, directeur général de l’agence, y est intervenu pour faire le point sur l'évolution et les réalisations du programme de travail du trio des trois présidences en matière de cybersécurité, et d’échanger avec les décideurs européens pour répondre à ces enjeux, tant sur le plan technique que politique.

La cybersécurité n’est plus seulement une question de sécurité nationale ! L’Union européenne doit participer à élever le niveau de cybersécurité, en renforçant les capacités et les moyens, sur la base de la réglementation, mais aussi de l’industrie à l’échelle du marché unique.
Soutenir la recherche et l’industrie Européenne

L’approche française insiste sur la nécessité pour l’Union Européenne d’adopter une stratégie numérique industrielle ambitieuse, soutenue par les acteurs publics et privés, afin de renforcer la sécurité et la confiance dans le marché unique numérique, en phase avec les valeurs européennes.

Lors de la conférence de Vienne sur la cybersécurité, Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI, a prononcé un discours d’ouverture soulignant l’importance cruciale, pour l’UE, d’adopter une stratégie industrielle pour renforcer son autonomie numérique et traiter les questions de cybersécurité.

Guillaume Poupard a également participé à une séance de questions et réponses, en compagnie de Mme Despina Spanou, directrice pour la confiance numérique et la cybersécurité à la Commission européenne et de M. Arne Schönbohm, président du Bundesamt für Sicherheit in der Informationstechnik (BSI), l’office fédéral allemand pour la sécurité des systèmes d’information.