Paroles d’agents : l’ANSSI racontée par ceux qui la font vivre au quotidien


Au-delà des très nombreux métiers spécialisés dans la sécurité des systèmes d’information, la sécurité du numérique est un domaine qui nécessite aussi des profils et des compétences non-techniques. À travers les témoignages de cinq agents de l'ANSSI, Paroles d’agents a l'ambition de rendre plus visible la diversité des métiers de la cybersécurité. Par le récit de leurs études, leurs vocations, leur premier jour ou encore les missions qui font leur quotidien, ils nous racontent les raisons qui les ont amenées à l’ANSSI et comment ils y évoluent aujourd’hui.

C’est aujourd’hui l’ensemble du secteur de la cybersécurité français qui doit faire face à une pénurie de talents, au moment où les besoins d’experts en cybersécurité dans le public et le privé sont de plus en plus importants. Pourtant, l’emploi dans le domaine reste extrêmement porteur, en proposant des métiers d’avenir, variés, de très nombreuses opportunités.

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information s’est engagée dans une démarche de valorisation des métiers, des profils et des parcours en cybersécurité baptisée « Paroles d’agents », afin de présenter une partie de la diversité des métiers et des carrières de la sécurité numérique, et peut-être susciter de nouvelles vocations professionnelles.

Paroles d'agents - groupe

 

Découvrez les paroles d’agents de l’ANSSI

Dossier de presse – Paroles d’agents – Les métiers de la cybersécurité racontés par l’ANSSI

 

UNE VALORISATION DES MÉTIERS DE LA CYBERSÉCURITÉ

Un large panel d’expertises

Spécialiste en gestion de crise cyber, responsable de la sécurité des systèmes d’information, analyste, consultant « organisationnel » et « technique », administrateur ou encore architecte sécurité… Les métiers de la sécurité des systèmes d’information sont riches et variés et représentent la diversité des expertises, qui émergent au sein d’un secteur en plein développement.

Catherine a su très jeune qu’elle voulait travailler dans l’informatique. Pourtant, elle aura du mal à trouver le point d’entrée dans le parcours universitaire classique, pour transformer sa passion en métier. Aujourd’hui, elle est développeuse au bureau applicatif à l’ANSSI.
Découvrez la suite de son histoire

Paroles d'agents - Catherine

Des offres pour tous les profils

Chargé(e) de ressources humaines, chargé(e) des relations internationales, attaché(e) de presse… Il ne faut pas forcément être un spécialiste du domaine pour travailler dans le milieu de la cybersécurité. Pourtant, bon nombre de ces opportunités professionnelles restent encore méconnues du grand public.

Paroles d'agents - Thomas

Thomas, lui, n’est pas expert de la sécurité informatique, mais juriste. Un métier qui, lorsqu’il est exercé au sein de l’agence, « est totalement redéfini ». Cela tombe bien car, s’il a certes toujours voulu faire du droit, il n’a jamais caché son appétence pour l’informatique.
Retrouvez son récit

UNE DÉMARCHE D’OUVERTURE DE L’AGENCE

Au sein de l’ANSSI, se côtoient des femmes et des hommes qui se distinguent par la diversité de leurs expertises. En réalité, c’est au contact des nombreux experts(es) qui l’entourent et de ses missions au quotidien qu’un nouvel agent développe son expertise, dans son propre domaine d’activité.

Emeric est le chef de bureau analyse des codes et signatures à l’ANSSI. Selon lui, il est certain que l’agence ne recherche pas des candidates et candidats déjà spécialistes : « On ne s’attend pas à ce que les nouveaux arrivants connaissent déjà le métier entièrement. C’est impossible ! »
En savoir plus sur le parcours d’Emeric

Paroles d'agents - Emeric

Une diversité de profils et des parcours

Avant d’arriver à l’ANSSI, les agents aux profils très différents ont emprunté des chemins multiples. Autodidactes, diplômés de BTS ou étudiants(es) de grandes écoles ; spécialistes de la sécurité numérique ou même parfois novices, séniors ou juniors… il n’existe pas de parcours unique pour rejoindre l’ANSSI.

Paroles d'agents - Guillaume

Certificateur au Centre de certification National, Guillaume a connu un parcours très atypique avant d’arriver à l’ANSSI. Après une classe préparatoire, il a poursuivi ses études dans une école d’ingénieur en informatique et mathématiques appliquées. Il est alors devenu développeur dans l’imagerie avant de s’intéresser à la sécurité, un peu par accident… mais surtout par goût.
En savoir plus sur son quotidien à l’ANSSI

 

Alors que l’ANSSI voit son périmètre d’action s’enrichir de nouvelles prérogatives, c’est un nombre croissant de profils et de talents, tous complémentaires, qui agissent au quotidien pour accompagner le développement du numérique.

Prédestiné à la recherche, Sadio passe un diplôme d’études approfondies en physiques appliquées et en électromagnétisme.
Plutôt que d’opter pour une thèse, il poursuit son cursus sur un cycle en management et administration des entreprises et de fil en aiguille, rejoint l’ANSSI en 2015.

Découvrez son action et ses missions

Paroles d'agents - Sadio

S’orienter vers la cybersécurité

Malgré cette pénurie de talents, les formations en cybersécurité ne manquent pas. Que ce soit pour de jeunes étudiants ou bien même pour des personnes déjà engagées dans la vie active, il n’est jamais trop tard pour se former aux métiers de la sécurité du numérique, au regard des multiples métiers, profils et parcours qui composent le domaine de la sécurité du numérique actuel.

En savoir plus sur les programmes de l’ANSSI en matière de formations étudiantes et professionnelles