Glossaire


Sécurité des activités d’importance vitale (SAIV)

A la suite des attentats du 11 septembre 2001, la France a engagé une réflexion sur la notion d’infrastructure critique afin de moderniser la protection des points et des réseaux sensibles. Le décret du 23 février 2006 définit les activités d’importance vitale comme « un ensemble d’activités, essentielles et difficilement substituables ou remplaçables, concourant à un même objectif ou visant à produire et à distribuer des biens ou des services indispensables ».

Douze secteurs d’activité d’importance vitale ont été définis dans un arrêté du 2 juin 2006, modifié par un arrêté du 3 juillet 2008, au sein desquels ont identifiés des Opérateurs d’importance vitale (OIV) chargés de la protection de leur Point d’importance vitale (PIV). Chaque secteur est rattaché à un ministère coordonnateur chargé du pilotage des travaux et des consultations.


Voir aussi:

Serveur racine ou serveur de noms de la racine (Root name server)

La racine, en informatique, est le point de départ d’une arborescence. Il existe actuellement 13 serveurs de noms de la racine répartis dans le monde : ces serveurs hébergent les données permettant le bon fonctionnement du Système d’adressage par domaines (DNS) et des services qui utilisent ce système : internet, courrier électronique…


Sonde de détection d’attaques

L’ANSSI développe et supervise au sein du Centre de cyberdéfense, ses propres sondes de détection lesquelles s’appuient sur les connaissances de l’ANSSI pour identifier les attaques. Elles sont déployées sur des réseaux gouvernementaux.


Spam

Voir aussi:

Spyware

Voir aussi:

Système d’adressage par domaines (domain name system, DNS)

Système de bases de données et de serveurs assurant la correspondance entre les noms de domaine ou de site utilisés par les internautes et les adresses numériques utilisables par les ordinateurs. Par exemple, le DNS établit la correspondance entre le domaine « cert.ssi.gouv.fr » et l’adresse 213.56.176.2. Ce système permet aux internautes d’utiliser, dans la rédaction des adresses, des noms faciles à retenir au lieu de la suite de chiffres du protocole IP.


Voir aussi:

Système d’information d’administration

On appelle système d’information d’administration l’ensemble des ressources matérielles et logicielles nécessaires pour réaliser les tâches d’administration. Il inclut le système d’exploitation du poste de travail utilisé pour les tâches d’administration qui peut être soit l’unique système d’exploitation d’un poste de travail physiquement dédié, soit l’environnement d’exécution dans le cas d’un poste de travail mettant en œuvre une virtualisation légère, soit le système d’exploitation de la machine virtuelle d’un poste de travail virtualisé.


Systèmes d’information d’importance critique

Ce sont les « systèmes pour lesquels l’atteinte à la sécurité ou au fonctionnement risquerait de diminuer d’une façon importante le potentiel de guerre ou économique, la sécurité ou la capacité de survie de la Nation ».


Systèmes d’information d’importance vitale (SIIV)

Ce sont les « systèmes pour lesquels l’atteinte à la sécurité ou au fonctionnement risquerait de diminuer d’une façon importante le potentiel de guerre ou économique, la sécurité ou la capacité de survie de la Nation ».