L’ANSSI et le NISC signent leur premier accord de coopération


A l’occasion de son déplacement à Singapour, l’ANSSI a rencontré son homologue japonais, le National center of Incident readiness and Strategy for Cybersécurity (NISC) afin de signer le premier accord de coopération entre les deux entités en matière de cybersécurité.

L’ANSSI et le NISC affichent leur volonté de travailler avec la signature d’un accord de coopération en présence de M. Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI, et de M. Tomoo Yamauchi, directeur général adjoint du NISC.

L’accord affirme la volonté des deux pays de renforcer les échanges sur un enjeu commun : la sécurisation des grands événements culturels ou sportifs de portée internationale face à des risques cyber.

Depuis plusieurs années, un constat est partagé : ces rassemblements de gens venus de tous horizons peuvent aussi concourir à une élévation des risques numérique ciblant les participants et les organisateurs. Or la France et le Japon vont accueillir, ou accueillent présentement, des manifestations sportives de grande ampleur dans les prochaines années : la coupe du monde de rugby et les Jeux Olympiques.

Par ce premier accord, les deux pays réaffirment leur volonté d’échanger et de faire face collectivement aux enjeux de la sécurité du numérique, au sein d’un cyberespace de plus en plus vaste et complexe.

L’ANSSI et le NISC signent leur premier accord de coopération