L’ANSSI s’envole en Slovénie pour leur conférence cyber


Le directeur général de l’ANSSI, Guillaume Poupard, participera le 3 septembre 2021 à la conférence cyber slovène, en marge du Forum stratégique de Bled, pour apporter son soutien au pays, qui a pris la Présidence du Conseil de l’Union Européenne depuis le 1er juillet. La France prendra la suite dès le 1er janvier 2022.

A quatre mois du début de la présidence française du Conseil de l’Union Européenne, la tenue de la conférence cyber slovène permet à l’ANSSI d’afficher son soutien à la Slovénie, mais également de présenter ses priorités à venir en matière de cybersécurité. Au premier semestre 2022, la France aura à cœur de défendre un agenda cyber ambitieux, en ligne avec les orientations de la Commission européenne.

Face à un état de la menace cyber grandissant, l’Union Européenne a développé ces dernières années un cadre réglementaire de grande envergure afin de renforcer la résilience des Etats membres. Directive NIS, Cybersecurity Act et centre de compétences cyber ont posé les premiers jalons d’une Europe souveraine, autonome et sécurisée. Faire avancer les dossiers législatifs prioritaires, en particulier la révision de la directive NIS, déjà entamée par le Portugal et la Slovénie cette année, et le renforcement de la cybersécurité des institutions européennes, sera donc l’un des objectifs majeurs de la présidence française.

La France portera également ses efforts sur les principes de solidarité et d’assistance mutuelle en cas d’incident ou de crise majeure d’origine cyber, notamment au travers d’une discussion politique de haut niveau, à laquelle sera associée les réseaux de coopération CyCLONe et le CSIRT NW.