Le mandat de l’ENISA


Le règlement définit le nouveau mandat permanent de l’Agence européenne pour la cybersécurité (ENISA) en renforçant ses missions dans plusieurs domaines et valorisant pleinement son rôle de facilitateur des échanges entre États membres.

Créée en 2004, l’ENISA joue un rôle clé en matière d’aide au développement des capacités nationales de cybersécurité et de soutien à la coopération entre les Etats membres. Elle est placée sous l’autorité d’un conseil d’administration composé de représentants des 28 Etats membres de l’UE et de deux représentants de la Commission européenne. Le Conseil d’administration, dont la France assure la présidence depuis 2016, est notamment chargé d’adopter le programme de travail annuel de l’ENISA, ainsi que son budget et son plan en matière de personnel.

L’ENISA : point de référence européen en matière de cybersécurité et partenaire clé de l’ANSSI

Le règlement consacre l’ENISA comme point de référence auprès des institutions de l’UE, à l’aune de l’émergence de nombreuses initiatives européennes en matière cyber, y compris sectorielles.

L’ANSSI a plaidé pour une Agence au mandat permanent et ambitieux, renforçant ses missions dans plusieurs domaines :

  • développement et soutien à la mise en œuvre des politiques européennes ;
  • expertise ;
  • appui au renforcement capacitaire des Etats ;
  • soutien à la coopération opérationnelle entre les Etats membres ;
  • sensibilisation.