Challenge Européen de Cybersécurité (ECSC) 2019


Le challenge Européen de cybersécurité est une compétition européenne, qui oppose chaque année une vingtaine d’équipes nationales composées de jeunes hackers éthiques, âgés de 14 à 25 ans. Après une sélection qui aura mobilisé plus de 1200 concurrents, la « Team France » s'est mesurée à ses adversaires pour finalement remporter la 7e place de ce grand CTF (capture the flags), qui se tenait du 8 au 12 octobre à Bucarest, en Roumanie.
Bannière ECSC 2019

Le classement de l’ECSC 2019

Après une compétition intense et pleine de rebondissements, la Team France n’aura pas démérité, pour finalement décrocher la septième place de la compétition.
Retrouvez le tableau des scores de l’ECSC 2019

La France donne vous donne d’ores et déjà rendez-vous pour la prochaine édition du challenge européen de cybersécurité, qui se tiendra en Autriche en 2020.

Le challenge

Rassemblant chaque année une vingtaine de pays européens, l’European Cybersecurity challenge (ECSC) permet aux équipes nationales de se mesurer les unes aux autres, avec des séries d’épreuves variées (cryptographie, reverse engineering, recherche de vulnérabilité, etc.). Pendant plusieurs jours, les compétences et qualités de ces nouveaux talents européens de la sécurité numérique seront mises à rude épreuve.

En 2018, et pour sa première participation, l’équipe de France avait arraché la seconde place de la compétition qui se tenait alors à Londres. Cette année, c’est la Roumanie qui accueillera le challenge à Bucarest du 8 au 12 octobre 2019 lors du mois Européen de la cybersécurité.

Suivez toutes les étapes de la compétition avec #ECSC2019 et soutenez l’équipe de France #TeamFR lors du Challenge européen !

Soutenez la #TeamFR avec le Kit du supporter.

Rejoignez également le salon public qui rassemble la communauté française de l’ECSC sur Discord.

L’équipe de France

ECSC - Logo Team France

Les entraineurs

Pour accompagner, entrainer et préparer l’équipe lors du challenge, des professionnels de la SSI ont été choisis comme « coachs » officiels de l’équipe. Ce sont eux qui ont composé l’équipe nationale à l’issue d’une sélection haletante, qui prend en compte tant les compétences techniques et individuelles, que les qualités humaines au sein d’un collectif.

À l’instar d’un entraineur sportif, le coach oriente les joueurs en cas de difficultés et conseille sur la stratégie à adopter pour la priorisation des épreuves à résoudre, sans toutefois rentrer sur le terrain.

Découvrez la composition finale de la Team France pour l’#ECSC2019.

Voir les interviews des entraineurs

Le capitaine

Le capitaine de l’équipe fait le lien entre ses coéquipiers et les entraineurs, il occupe également un rôle clé pour maintenir la cohésion et le moral au sein du groupe.

Voir l’interview d’Areizen

Les joueurs

Comme toutes les équipes qui participent à l’ECSC, la Team France rassemble 10 joueurs dont 5 « juniors » (âgé-e-s de 14 à 20 ans) et 5 « seniors » (âgé-e-s de 21 à 25 ans).
Une liste de remplaçant-e-s est également tenue en cas de désistement.

Juniors
14-20 ans

Par ordre alphabétique

Remplaçants

Seniors
21-25 ans

Par ordre alphabétique

Remplaçants

Une fois l’équipe formée, un programme d’entrainement est prévu afin de préparer la Team France pour la grande compétition à venir et souder ce groupe de joueurs venus de toute la France.

Méthode de sélection nationale et préparation

Les membres de l’équipe sont désignés à l’issue d’une sélection nationale propre à chaque pays. En France, la sélection s’est déroulée en plusieurs étapes :

ECSC 2019 Sélection de l'équipe nationale

Présélection en ligne

Près d’une quarantaine d’épreuves ont été mises en ligne pendant dix jours sur une plateforme créée à cet effet, afin de tester les candidat(e)s, mais aussi les curieux et les curieuses, sur des domaines variés : le web, la cryptographie, reverse, forensic, etc.

En plus de la résolution des épreuves techniques, les participant(e)s ont également été évalué(e)s sur leur rapidité, le taux d’erreurs ou encore la qualité des write-ups fournis pour revenir sur les procédés mis en œuvre pour résoudre certaines épreuves.

Cette phase de présélection a été marquée par une forte implication des participant(e)s et un très bon niveau général parmi les 1200 joueurs !

Finale nationale

Suite à la phase de présélection en ligne, cinquante candidats se sont confrontés à une nouvelle série d’épreuves tout au long de la nuit lors de l’événement LeHack organisé les 6 et 7 juillet 2019 à la Cité des Sciences.

En parallèle du wargame public, une sélection individuelle a été effectuée par un jury composé des coachs ANSSI de la Team France sur la base d’une série d’épreuves conçues pour la finale. Pour départager les finalistes, plusieurs critères étaient pris en compte, dont la rapidité de résolution, qualité des explications et du code, démonstration de la résolution, etc.

La composition de l’équipe de France de l’ECSC 2019 s’est dévoilée à la suite de ces épreuves de qualification, le 15 juillet 2019.

Stage d’entrainement

Dernière étape avant le challenge, les joueurs de la Team France, ont participé à un stage afin de les préparer au mieux à ce qui les attendra à l’ECSC 2019 en octobre à Bucarest.

Les coachs de l’ANSSI et les ingénieurs-chercheurs de l’équipe « sécurité numérique » de l’IRT SystemX se sont associés pour accueillir l’équipe France sur le campus de Saclay du 3 au 6 septembre et proposer un programme varié et pertinent. Au programme, sélection d’un capitaine, cours de méthodologie, jeux de cohésion d’équipe, CTF sur la plateforme CHESS, identification des compétences, etc.

Issus d’horizons différents, les dix joueurs titulaires, ainsi que leurs quatre remplaçants, bénéficieront d’un entraînement pendant une semaine. L’objectif est double :

  • faire connaissance et commencer à travailler ensemble, au sein de l’équipe mais aussi avec les coachs sur lesquels ils pourront s’appuyer sur place ;
  • se mettre dans les conditions de l’European cybersecurity challenge (ECSC) en étudiant les types d’épreuves auxquels ils pourraient être confrontés et en réalisant des exercices adaptés pour les résoudre le plus efficacement possible.