Programme d’incubation de CSIRT


Le programme d’incubation de CSIRT s’adresse aux régions qui souhaitent constituer une équipe de réponse à incident cyber (CSIRT).

Un CSIRT régional (Computer Security Incident Response Team) est un centre de réponse aux incidents cyber au profit des entités implantées sur le territoire régional. Ils traitent les demandes d’assistance des acteurs de taille intermédiaire (ex : PME, ETI, collectivités territoriales et associations) et les mettent en relation avec des partenaires de proximité : prestataires de réponse à incident et partenaires étatiques.

La création de CSIRT régionaux permettra d’accompagner les entités de taille intermédiaire en cas de cyberattaque. Au plus proche des acteurs du territoire, ces CSIRT pourront les orienter et les conseiller face à la menace cyber.

L’ANSSI souhaite encourager l’émergence de CSIRT pour fournir localement un service de réponse à incident de premier niveau, complémentaire de celui proposé par les prestataires locaux.

L’ANSSI propose un accompagnement au développement des CSIRT régionaux en deux étapes :

PROGRAMME D’INCUBATION

Objectif : créer un centre régional de réponse aux incidents cyber intégré à l’écosystème territorial et national.
Il s’agit d’un accompagnement méthodologique et financier de l’ANSSI avec un programme d’incubation de six mois.

MISE EN RÉSEAU

Objectif : intégrer, dès 2022, l’InterCERT-FR, réunissant de nombreux CSIRT français, et créer, en son sein, une communauté de CSIRT régionaux pour constituer son réseau et bénéficier de l’expertise de ses pairs.

 

Critères d’éligibilité

Seules les régions, via les conseils régionaux, peuvent bénéficier de cette offre. Ce choix permettra de créer un maillage territorial des CSIRT, avec une réponse de proximité adapté aux besoins des territoires.

Pour être éligible, chaque projet devra :

  • être porté par le conseil régional ;
  • s’inscrire obligatoirement dans un périmètre régional ;
  • proposer des services minimums à l’ensemble des bénéficiaires de taille intermédiaire (collectivités territoriales et établissements publics, TPE, PME et associations nationales) ;
  • être créé sous un statut juridique adapté à ses activités ;
  • disposer de ressources humaines propres aptes à piloter la structure et réaliser ses activités d’assistance ;
  • disposer d’une comptabilité autonome ;
  • s’engager à rejoindre l’Inter-CERT-FR.

Les discussions entre chaque conseil régional et l’ANSSI permettront de soutenir le projet conjointement retenu.

 

Comment candidater ?

Un courrier a été envoyé par l’ANSSI à tous les président(e)s des conseils régionaux. Ils peuvent manifester en retour leur intérêt pour ce dispositif. Chaque région sera ensuite suivie pour identifier un projet d’intérêt et accompagner la création de la structure.

 

Quand candidater ?

En réponse au courrier, les conseils régionaux peuvent manifester leur intérêt pour ce programme. L’identification des projets permettra ensuite, dans chaque région, de lancer la création des structures juridiques nécessaires et de procéder à son financement, via subvention. À l’issue de cette phase, dont la durée est variable en fonction de la maturité de chaque projet, les structures pourront intégrer les sessions d’incubation pilotées par l’ANSSI en vue d’accompagner leur création.

L’objectif est que chaque région dispose dès 2022 d’un tel centre et qu’il soit pleinement opérationnel au profit de tous les acteurs régionaux (collectivités, PME, ETI) au plus tard fin 2024.

 

Ressources utiles

À voir aussi