La direction générale


La direction de l’ANSSI est constituée d’un directeur général nommé par le Premier ministre sur décret et d’un directeur général adjoint, assistés par un directeur de cabinet et une cheffe de cabinet.

Guillaume Poupard

Directeur général


© Patrick Gaillardin

Guillaume Poupard est ancien élève de l’école polytechnique, promotion X92. Ingénieur de l’armement en option recherche, il est titulaire d’une thèse de doctorat en cryptographie réalisée sous la direction de Jacques Stern à l’école normale supérieure de Paris et soutenue en 2000. Il est également diplômé de l’enseignement supérieur en psychologie.

Il débute sa carrière comme expert puis chef du laboratoire de cryptographie de la Direction centrale de la sécurité des systèmes d’information (DCSSI). Cette direction sera transformée en 2009 pour devenir l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Il rejoint en 2006 le ministère de la défense, toujours dans le domaine de la cryptographie gouvernementale puis de la cyberdéfense. En novembre 2010, il devient responsable du pôle « sécurité des systèmes d’information » au sein de la direction technique de la Direction générale de l’armement (DGA), responsable de l’expertise et de la politique technique dans le domaine de la cybersécurité. Le 27 mars 2014, il est nommé directeur général de l’ANSSI. Marié, il est père de trois enfants.

Emmanuel Naëgelen

Directeur général adjoint


© ANSSI

Le colonel Emmanuel Naëgelen est ingénieur diplômé de l’école de l’air (promotion 1991 « Capitaine Koenig »). Il est également titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) de l’Université d’Aix-Marseille en économie des systèmes complexes et breveté de l’Ecole de guerre.

Au début de sa carrière, il sert en tant qu’expert de la sécurité informatique au sein de l’Armée de l’air. Il occupe ensuite pendant plusieurs années des fonctions exécutives dans la cybersécurité au sein du ministère des Armées.

En septembre 2016, Emmanuel Naëgelen devient commandant de l’École des pupilles de l’Air, établissement à vocation sociale de 700 élèves. Deux ans plus tard, il prend la tête du pôle Opérations du Commandement de cyberdéfense (COMCYBER) du ministère des Armées.

En 2020, Emmanuel Naëgelen suit la session nationale « souveraineté numérique et cybersécurité » de l’INHESJ-IHEDN, puis devient conseiller industrie de Guillaume Poupard. Il est nommé directeur général adjoint de l’ANSSI en janvier 2021.

Yann Bonnet

Directeur de Cabinet


© Patrick Gaillardin

Yann Bonnet est ingénieur de formation. Il a rejoint le conseil national du numérique en mars 2013 en qualité de rapporteur général.

En 2015, il devient secrétaire général. Il a été en charge du pilotage de la concertation nationale sur le numérique lancée par le Premier ministre en 2014 qui a eu comme résultat la loi République Numérique. En 2017, il a accompagné Cédric Villani dans sa mission sur l’intelligence artificielle confiée par le Premier ministre.

Il est membre du groupe d’experts de haut niveau en IA de la Commission européenne depuis juin 2018.

Il a rejoint l’ANSSI en septembre 2018 en tant que directeur de cabinet.

Anouck Teiller

Cheffe de cabinet


Anouck Teiller

Diplômée d’un master de relations internationales de Sciences Po Paris avec une spécialisation en nouvelles technologies, elle a travaillé sur les enjeux numériques au sein de l’administration et dans le secteur privé.

Anouck Teiller a rejoint l’ANSSI en tant que Cheffe de cabinet en novembre 2018.