État des lieux de la sécurité des communications cellulaires


Lors des journées C&ESAR 2011 « Mobilité et sécurité », Chaouki Kasmi et Benjamin Morin (ANSSI) ont présenté un état des lieux de la sécurité des communications cellulaires.

Résumé

Le GSM fête cette année ses 20 ans d’existence. Le nombre
d’utilisateurs est estimé à 80% de la population mondiale, soit 5 milliards d’individus dans plus de 200 pays. La prolifération des terminaux mobiles et la multiplication de leurs usages (y compris dans des secteurs où ils sont utilisés pour des communications entre machines) imposent la satisfaction d’exigences de sécurité fortes.

Le thème de la sécurité des communications mobiles est vaste car il englobe celui de l’accès radio, de l’infrastructure des réseaux, des terminaux et des applications qui s’y exécutent. Cet article se focalise sur les deux premiers thèmes.

Depuis 2002, différents projets indépendants s’intéressent aux principes de sécurité mis en œuvre dans les réseaux de téléphonie mobile de 2ème et 3ème génération. Cette présentation dresse un panorama des objectifs et des impacts de ces projets sur la sécurité des réseaux de téléphonie mobile. Les principes de sécurité sont évoqués, ainsi que les problèmes de géolocalisation.

  • pdf

    Présentation - État des lieux de la sécurité des communications cellulaires

    3.26 Mo

  • pdf

    Chaouki KASMI, Benjamin MORIN (ANSSI) - État des lieux de la sécurité des communications cellulaires

    1.53 Mo