Influence des bonnes pratiques sur les incidents BGP


Partant du constat que le protocole BGP n’utilise pas de mécanismes de sécurité, cette soumission vise à présenter les incidents BGP rencontrés par les opérateurs ainsi que les contre-mesures mises en place (filtres, annonces plus spécifiques, ou bien encore surveillance des préfixes gérés).
La contribution majeure de cette soumission repose dans la description de ces incidents et dans le détail de leur gestion.

Nous proposons ainsi une nouvelle approche pour présenter les problématiques liées à la sécurité du protocole BGP. A l’occasion des 10 ans du SSTIC, cette soumission est également l’occasion de faire le point sur les incidents qui ont été les plus médiatisés depuis 2002.

  • pdf

    Présentation

    1.17 Mo

  • pdf

    Article

    727.52 Ko