L’ANSSI continue de s’investir dans les travaux de l’appel de paris a l’OCDE


Yves Verhoeven, sous-directeur Stratégie au sein de l'ANSSI, a été réélu le 24 novembre 2020 au poste de président du groupe de travail sur la sécurité dans l'économie numérique (GTSEN) à l'OCDE.

La France a fait le choix de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique), dont la voix est portée par Yves Verhoeven depuis 2019, pour mettre en œuvre le volet relatif à la responsabilité des acteurs privés de l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace.

Les travaux en cours sont novateurs, s’attelant à des enjeux complexes qui n’ont pas encore fait l’objet de consensus international en la matière :

  • Le renforcement de la sécurité des produits et services, un enjeu crucial pour la sécurité numérique des entreprises, des citoyens et des administrations ;
  • L’amélioration de la gestion responsable des vulnérabilités, ayant pour objectif de renforcer la sécurité numérique comme vecteur de stabilisation du cyberespace.

Un an après sa mise en place, le GTSEN a vu son potentiel en matière de coopération internationale sur la sécurité numérique démultiplié sous l’effet de la crise sanitaire, auquel s’ajoutera en 2021 des réflexions autour de la notion de « réponse responsable ». Dès leur aboutissement en début d’année prochaine, les préconisations de ces travaux pourront être intégrées dans les politiques publiques, et faire l’objet de traductions dans le cadre de négociations européennes.