Face aux nouveaux enjeux du numérique, de nouvelles ambitions pour l’ANSSI


À l’aube de ses 10 ans, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) impulse une nouvelle dynamique dans son organisation. L’objectif : s’adapter aux mutations de l’écosystème numérique pour répondre au mieux aux enjeux de demain et apporter une meilleure lisibilité des actions de l’agence.

logo_anssi_v3b_500x500
L’ANSSI a pour mission d’accompagner et de sécuriser le développement du numérique. Acteur majeur de la cybersécurité, par sa fonction d’administration centrale, mais aussi en tant que régulateur et opérateur, l’ANSSI accompagne, conseille et soutient tous les acteurs majeurs de la société au profit de la sécurité du numérique de la Nation.

Pour que la France reste souveraine en matière de sécurité numérique

Au-delà de sa mission historique de protection des systèmes d’information de l’État et des opérateurs critiques au niveau national, l’ANSSI, en tant qu’administrateur de la politique publique en matière de cybersécurité est là pour anticiper, veiller, sensibiliser, former et développer un écosystème vertueux à même de prévenir et de réagir aux attaques. Un modèle orienté sur la protection et la défense, qui est aujourd’hui reconnu au niveau international pour ses vertus et sa pertinence.

L’ANSSI – AUTORITÉ NATIONALE DE CYBERSÉCURITÉ

Pour répondre à ces missions, ainsi qu’aux défis de la transition numérique, l’ANSSI repense son organisation.
Cette nouvelle structuration permettra à l’agence d’entrer dans sa deuxième décennie sur des fondations solides, afin de toujours mieux anticiper les menaces de demain et de participer à la construction d’un espace numérique de confiance en accompagnant toutes les parties prenantes.
En se réinventant, l’ANSSI réaffirme sa volonté de construire un espace numérique sûr, stable et de confiance, mais aussi respectueux des souverainetés.

La nouvelle organisation de l’ANSSI:

  • une direction générale ;
  • une cellule d’anticipation cyber ;
  • une sous-direction administration, responsable de la programmation et de l’exécution des activités de soutien et d’administration de l’ANSSI ;
  • une sous-direction expertise, en charge de l’expertise technique, qui regroupe les laboratoires, une équipe d’assistante technique, un centre de formation à la sécurité des systèmes d’information et l’ensemble des activités liées aux produits de sécurité ;
  • une sous-direction du numérique, en charge de la mise à disposition au profit de l’État de solutions sécurisées et assurant le rôle de DNum de l’ANSSI et du SGDSN ;
  • une sous-direction opérations, responsable de la mise en œuvre de la fonction autorité de défense des systèmes d’information ;
  • une sous-direction stratégie, animant le dialogue, les relations extérieures, la coordination des interventions de l’agence et l’élaboration de la réglementation, ainsi que le développement les méthodes de management de la sécurité numérique.

En savoir plus sur la nouvelle organisation de l’ANSSI

20180924_anssi_organigramme_v4a