Rejoignez l’équipe France pour la prochaine édition du Challenge européen de cybersécurité


Après avoir atteint directement la seconde marche du podium pour sa première participation à l’European Cybersecurity challenge (ECSC), une nouvelle équipe nationale portera les couleurs de la France lors de la compétition européenne, qui se déroulera du 8 au 12 octobre 2019 à Bucarest, en Roumanie. Êtes-vous prêts à relever le défi ?

Rassemblant chaque année une dizaine de pays européens, l’European Cybersecurity challenge (ECSC) permet aux équipes nationales de se mesurer les unes aux autres, avec des séries d’épreuves variées (cryptographie, reverse engineering, recherche de vulnérabilité, etc.) sur plusieurs jours.

Forte du succès de l’édition 2018, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), en lien avec l’association HZV , lance la première phase de la sélection de l’équipe France !
Entourés de professionnels de la SSI, les membres de l’équipe nationale se rendront à Bucarest, du 8 au 12 octobre, pour affronter les autres délégations nationales lors du mois européen de la Cybersécurité.

Intégrer la SÉLECTION NATIONALE : COMMENT ÇA MARCHE ?

ECSC logo team france

Chaque équipe se compose de 10 joueuses/joueurs, de la nationalité du pays qu’elles ou ils représentent, avec 5 « juniors » (âgé-e-s de 14 à 20 ans) et 5 « seniors » (âgé-e-s de 21 à 25 ans). Une liste de remplaçant-e-s sera également tenue en cas de désistement.

Les membres de l’équipe sont désignés à l’issue d’une sélection nationale propre à chaque pays. Pour cette édition 2019, l’ANSSI propose de nouvelles modalités de sélection pour permettre au plus grand nombre de tenter sa chance :

• 1ère étape : présélection en ligne
Une trentaine d’épreuves variées, tant en difficulté qu’en compétences testées, seront proposées sur une plateforme en ligne dès le lundi 13 mai 2019.
Le lien vers la plateforme sera communiqué par l’ANSSI sur son site et sur les réseaux sociaux à cette date.
Chaque candidat-e pourra alors s’inscrire dans l’une des catégories suivantes :
– Junior
– Senior
– Hors catégorie : si vous n’êtes pas éligible, mais souhaitez tout de même résoudre les épreuves proposées par nos experts, n’hésitez pas à vous inscrire hors catégorie !

Lors de votre inscription, vous devrez renseigner les éléments suivants : un identifiant (nom/prénom, pseudo) et une adresse mail. Seules les candidatures des joueuses /joueurs inscrit-e-s dans les catégories « junior » et « senior » seront étudiées pour la sélection nationale.
Les épreuves seront progressivement mises en ligne et seront disponibles pendant 10 jours.
La phase de présélection prendra fin le mercredi 22 mai à 18h.

A L’issue de cette première phase, jusqu’à 25 candidat-e-s pourront être retenu-e-s par catégorie pour se rendre à la finale nationale. Des informations complémentaires de type write-up pourront être demandées pour permettre aux entraineurs de départager les joueurs/joueuses si nécessaire.

Le classement définitif sera rendu public le lundi 3 juin 2019.

• 2ème étape : la sélection finale
Les candidat-e-s retenu-e-s seront départagé-e-s sur la base de leur classement au Wargame public organisé à Paris le 6 juillet 2019 durant leHACK, ainsi que sur leurs spécialités et/ou write up, en cas d’égalité. L’ANSSI prendra en charge le billet d’entrée pour chaque candidat-e. A noter cependant que Le transport et les éventuels frais d’hébergement pour participer au Wargame restent à la charge des participant-e-s.

La composition finale de l’équipe France sera annoncée le lundi 15 juillet 2019.

Vous avez des questions ? Un salon public consacré à la sélection nationale de l’ECSC sur Discord sera bientôt disponible pour en savoir plus et échanger avec l’équipe d’organisation ANSSI.
Vous avez repéré un dysfonctionnement lors de la présélection en ligne pour les épreuves ou sur la plateforme ? Transmettez l’information à l’équipe d’organisation de l’ANSSI ( contact[at]ecsc-teamfrance.fr )… et remportez quelques points supplémentaires !

sélection nationale ecsc 2019

 

LE CHALLENGE EUROPÉEN EN BREF

L’ECSC propose un scénario fictif, qui prend la forme d’un « CTF », où chaque équipe devra remplir un maximum d’épreuves techniques en mettant à profit les différentes expertises de ses membres (cryptographie, web, reverse engineering).